la nature chemin de désistance

La prise en charge s’inspire des méthodes d’Intervention en contexte de Nature et d’Aventure (INA).

Le Stage Désist

OFFRIR LES CONDITIONS D'UN DÉCLIC

Stage Nature cherche à provoquer un déclic, formulation chère à l’équipe, qui s’appuie sur un concept connoté plus négativement : la rupture.

Cependant, cette rupture n’est pas à entendre comme un événement subi, synonyme de blessure et de discontinuité. Il désigne au contraire une prise de distance consentie, une déstabilisation acceptée, parce qu’elle se fait consciemment et dans un objectif bien précis : s’affranchir d’étayages délétères (habitudes, milieux et modes de fonctionnement) pour être conduit à retrouver ou se forger, dans un cadre nouveau, grâce à ses ressources propres, un équilibre et des repères sains.

Ce déclic peut alors se produire lors d’une aventure en pleine nature, Intervention en Nature et Aventure, durant laquelle le jeune part en itinérance accompagné de deux instructeurs Nature et Aventure expérimentés, tous trois chargés du matériel pour survivre en autonomie.

A l’identique du Stage Déclics, ce séjour initial dure entre 7 et 21 jours, le temps nécessaire pour que le jeune se pose et noue un premier lien de confiance et de respect avec les instructeurs. Le rythme de l’itinérance est en adéquation avec les capacités physiques et psychiques du jeune.

Au terme de ce séjour, un premier bilan est établi, qui orientera la suite du projet.

RESTAURER LA CONFIANCE

Si le séjour déclic est concluant, le participant accède au chalet principal pour y intégrer le groupe de jeunes ayant eux-mêmes déjà vécu le déclic et se trouvant à différent stades de leur désistance.

Dans cette approche, les rencontres et le retour à une vie communautaire sont fondamentaux, les pairs se soutenant dans une émulation positive.

L’encadrement est porté par les instructeurs présents et soutenus par des instructeurs socio-éducatifs.

La discipline est le creuset dans lequel, au travers du respect du jeune, celui-ci va renouer avec la confiance. Confiance en lui, confiance envers l’équipe encadrante, confiance envers ses pairs, confiance en l’avenir.

Les jeunes sont régulièrement suivis par leurs thérapeutes externes ou par un thérapeute de l’équipe de Stage Nature. Une collaboration positive se noue entre l’équipe thérapeutique et l’équipe encadrant le jeune afin de potentialiser et soutenir le projet.

LA FAMILLE

Un lien est établi avec la famille du jeune et un soutien à la parentalité est proposé.

La famille est intégrée au projet en collaboration avec les différents professionnels de Stage Nature. La vision que les parents ont de leur enfant doit évoluer conjointement au projet afin d’éviter la stigmatisation et le risque de rechute.

Ce lien avec la famille est un facteur indispensable au bon déroulement du processus de désistance (Maruna & Mann, 2019). Stage Nature propose dans ce but un travail de type médiation familiale, afin de promouvoir le dialogue.

La famille peut également prendre part à un séjour en pleine nature de 48 heures avec son enfant et un instructeur, afin de lui permettre d’être le témoin actif de ses progrès et ainsi le valoriser au travers des nouvelles compétences acquises.

LA CONSTRUCTION D'UN PROJET

Cette équipe vise l’accompagnement des jeunes à trois niveaux : il s’agit de :

  • soigner leur estime d’eux-mêmes,
  • de valoriser leurs compétences,
  • et d’améliorer leurs liens

Stage Nature propose à moyen terme, en collaboration avec des instructeurs formateurs certifiés, d’accompagner ces jeunes en décrochage professionnel vers un projet individualisé les orientant vers une formation certifiante.

Stage Nature est reconnue comme entreprise formatrice.

Dans le cadre du Stage Désist, nous proposons les formations suivantes :

  • AFP ou CFC Cuisine
  • AFP ou CFC ASE
  • Pilote professionnel de drone civil
  • Technicien de maintenance
  • Conciergerie